Le Chemin Refuge Recovery

Read this page in English: The Refuge Recovery Path.

La dépendance, le rétablissement, le renoncement, et le refuge

Traduction libre du livre “Refuge Recovery”, p.VII

La dépendance est le processus répétitif de satisfaction d’obsessions dans le but d’éviter, de changer ou de contrôler les conditions apparemment insupportables du moment présent. Ce processus de désir et d’assouvissement fournit un soulagement à court terme, mais cause des dommages à long terme. C’est presque toujours une source de souffrance à la fois pour la personne dépendante et pour ceux qui se soucie de la personne.

 

Le rétablissement est un processus de guérison des conditions sous-jacentes qui mènent à la dépendance. Le but est d’établir et maintenir la pratique de s’abstenir de satisfaire des obsessions de consommer des substances ou d’avoir des comportements mésadaptés auxquels nous sommes devenus dépendants. Le rétablissement est aussi la capacité d’habiter en soi les conditions de la réalité présente, qu’elles soient agréables ou désagréables.

 

Le renoncement est la pratique de s’abstenir de comportements néfastes.

 

Un refuge est un endroit sûr, un lieu de protection, un abri – un endroit où nous allons en cas de besoin. Nous prenons toujours refuge dans quelque chose. Les drogues, l’alcool, la nourriture, le sexe, l’argent ou les relations avec les gens ont été un refuge pour beaucoup d’entre nous. Avant la dépendance, ces refuges nous ont procuré un sentiment temporaire de confort et de sécurité. Mais à un moment donné, nous avons franchi une ligne dans la dépendance. Et les substances ou comportements qui étaient autrefois un refuge devenaient inévitablement un cycle répétitif sombre et solitaire de recherche de réconfort alors que nous errions dans une vie sans espoir.

 

La dépendance active est une sorte d’enfer. C’est comme être un fantôme affamé, errant dans la vie dans une soif et une souffrance constantes. Refuge Recovery, l’approche inspirée du bouddhisme pour traiter la dépendance, offre un plan pour mettre fin à la souffrance de la dépendance.

 

Traditionnellement, les bouddhistes se sont engagés sur le chemin de l’éveil en se réfugiant dans trois choses: l’éveil (Bouddha), la vérité (Dharma) et la communauté (Sangha). Si les enseignements et les pratiques offerts ici résonnent avec vous comme étant vrais et utiles, nous vous invitons à vous réfugier dans ce processus d’éveil, de vérité et de communauté. La pratique de ces principes et le développement de ces compétences conduiront à un lieu sûr, un refuge.

Les 4 Nobles Vérités de Refuge Recovery

Les Quatre Vérités du Refuge Recovery est un chemin bouddhiste orienté vers le rétablissement. Il a prouvé son succès auprès des dépendants qui se sont engagés dans la voie bouddhiste de la méditation, de la générosité, de la bonté et du renoncement.

Traduit de la page RefugeRecovery.org > About Us

1. La dépendance crée la souffrance.

Nous faisons un inventaire de la souffrance que nous avons subi et que nous avons fait subir à cause de notre dépendance.

2. La cause de la dépendance est dûe au désir répétitif.

Nous investiguons les causes et les conditions qui mènent à la dépendance et le processus du lâcher prise.

3. Le rétablissement est possible.

Nous en venons à croire que le rétablissement est possible et que nous pouvons trouver refuge dans le chemin qui mène à la fin de la dépendance.

4. Le chemin vers le rétablissement existe.

Nous nous engageons dans le processus du Noble Chemin Octuple qui mène au rétablissement.

Le Chemin Octuple Recovery au rétablissement

Traduit de la page RefugeRecovery.org > About Us

À TRADUIRE: This is an abstinence-based path and philosophy. We believe that the recovery process begins when abstinence begins. The Eight factors of the path are to be developed, experienced and sustained. This is not a linear path, it does not have to be taken in order, rather all of the factors will need to be developed and applied simultaneously. This is a guide to having a life that is free from addiction. The eight-fold path of recovery will have to be maintained throughout ones lifetime.

 

1. La compréhension.

Nous en venons à comprendre que tout est régi par la loi de la cause et de l’effet. Les quatres verités sont une pratique qui doit être constante. Au cours de cette étape, nous gagnons de l’insight sur l’impermanence, la dissatisfaction, et la nature impersonnelle de la vie. Le pardon est possible et nécessaire.

 

2. L’intention.

Nous renonçons à l’avidité, la haine et la délusion. Nous entraînons notre esprit à rencontrer toute douleur avec compassion et chaque plaisir avec une appréciation qui est sans attentes. Nous cultivons la générosité, la gentillesse et des souhaits de compassion pour chaque être vivant. Nous pratiquons aussi l’honnêteté et l’humilité et nous vivons avec intégrité.

 

3. La communauté et la communication.

Nous prenons refuge dans la communauté comme un endroit où pratiquer notre communication et aussi pour supporter les autres sur leur chemin. Nous pratiquons l’honnêteté, la sagesse, la précaution et nous sommes prudents dans nos communications. Nous demandons de l’aide de notre communauté en permettant aux autres de nous guider à travers ce processus. Nous pratiquons l’ouverture, l’honnêteté et l’humilité en lien avec les difficultés et les succès que nous avons.

 

4. L’action et l’engagement.

Nous purifions nos actions en laissant aller les comportements qui nous causent de la souffrance. L’engagement minimum qui est requis sur le chemin du rétablissement et de la liberté est la renonciation de la violence, de la malhonnêteté, d’inconduite sexuelles et d’intoxication. La compassion, l’appréciation sans attentes, la générosité, la gentillesse, l’honnêteté, l’intégrité et le service deviennent nos guides principaux.

 

5. Moyens de subsistance et le service

Nous tentons d’être des serviteurs de confiance à tout moment en utilisant notre temps, notre énergie, et nos ressources pour aider à créer un changement positif. Nous essayons d’obtenir des moyens de subsistance qui ne causent aucune souffrance.

 

6. Effort/énergie.

Nous nous engageons à avoir une discipline quotidienne de méditation comme le yoga, l’exercice et des actions empreintes de sagesse, de gentillesse, de pardon, de générosité, de compassion et d’appréciation. Nous tentons d’être en pleine conscience d’un moment à l’autre de nos sentiments, de nos émotions et de nos sensations. À travers nos efforts et notre énergie nous développons les habiletés pour savoir comment appliquer la méditation ou l’action selon les circonstances.

 

7. Pleine conscience

Nous développons la sagesse en pratiquant la pleine conscience de façon informelle. Cette pratique nous mène à voir clairement en guérissant les causes et les conditions qui mènent à la souffrance et qui crée la dépendance. Nous pratiquons et prenons refuge dans la conscience du ici et maintenant. Nous pratiquons ces principes dans chaque domaine de notre vie.

 

8. Concentration et méditation.

Nous développons la capacité de concentrer notre esprit sur un seul objet comme la respiration, une phrase, à travers la pratique de l’amour-bienveillance, de la compassion et du pardon.  Nous pouvons alors nous concentrer sur ces qualités positives. Nous utilisons la concentration lorsque les tentations ou le désir sont présents et que nous désirons agir avec sagesse.